L’œuvre d’art la plus volée